Vendredi 19 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Stéphane Hessel est mort : une élue socialiste s’en amuse

Stéphane Hessel est mort : une élue socialiste s’en amuse
fr
http://oumma.com/sites/default/files/maupas.jpg

Dérapage. Valérie Maupas, élue PS à Paris, s’est moqué sur Twitter de la disparition de Stéphane Hessel.

Partagez :

Suite au décès de l’ancien résistant Stéphane Hessel, la Ligue de défense juive s’est félicitée hier de la nouvelle tandis que le président du CRIF rédigeait un éditorial particulièrement véhément à l’encontre du défunt. Peu de temps après, c’est au tour d’une élue de la République de s’être distingué au sujet de l’ex-diplomate engagé pour la Palestine.

Dès l’annonce de sa mort, dans la matinée, Valérie Maupas, membre du Parti socialiste et adjointe  au maire du XIVème arrondissement de Paris, exprimait sa dissonance particulière : « Une mise au point : le paradis des indignés, ça n'existe pas. On va avoir affaire à des poètes toute la journée... Je fatigue déjà ».

Quelques minutes plus tard, elle surenchérissait sur un mode plus cynique : « Une surprise immense, un choc. Jamais, je n'aurais cru que ça arriverait si vite... #toiaussirendhommage ».

Avant d’ajouter  froidement :« Tous les élus de France vont devoir renouveler leur comité de soutien... #hessel ».

Une heure plus tard, le ton persiflant demeure identique : « Il ne verra pas la 2è défaite de l'OM face au PSG cette semaine. C'est peut-être mieux comme ça... #Hessel ».

Répondant à un tweet de Vincent Glad (chroniqueur au Grand Journal de Canal+) qui propose la lecture de l’ouvrage « Indignez-vous ! » de Stéphane Hessel, Valérie Maupas lui rétorqua ceci : «On peut mais on veut pas... ça doit être aussi mauvais la 2è fois, non ? ».

L’élue socialiste continua dans le même registre en s’adressant, à propos de la joie de la LDJ, au journaliste Samuel Laurent : « Les gens ont le droit de le conchier, non ? Y a une loi contre ça ? ». Ce message a été effacé entretemps de son compte mais demeure  lisible sur celui du journaliste du Monde qui l’a retweeté. Ayant suscité alors l’étonnement de l’assistant parlementaire Bruno Bernard, Valérie Maupas persista : « Les gens s'expriment selon ce qu'ils ressentent, c'est humain ».

Samuel Laurent lui rappela que la LDJ était un « groupe extrémiste ». Réponse laconique de Valérie Maupas : « C'est une bande de débiles extrémistes et ils sont 12 à tout casser. Laissez-les où ils sont : à la marge ».

Un tel mépris envers la mémoire du pro-palestinien Stéphane Hessel et un tel relativisme moral au sujet de la LDJ ne doivent guère surprendre : Valérie Maupas est également la « vice-présidente chargée des relations avec les élus » au sein de « Socialisme et judaïsme », une association membre du CRIF et dévolue au rapprochement franco-israélien. Dans le comité d’honneur de cette structure, on remarquera la présence de la députée Danièle Hoffman-Rispal, la présidente du groupe parlementaire France-Israël qui a tenu, le 13 février, un discours en mémoire d’Ilan Halimi face à un public composé, entre autres, de membres de la LDJ.

Le 8 février 2012, Valérie Maupas avait signé un appel, paru dansLibération et intitulé « Français juifs et de gauche ». Un passage du texte ne manque pas de piquant, au regard de l’attitude affichée aujourd’hui par l’élue socialiste : « Il est urgent pour préparer l’avenir de raviver dans notre morale républicaine les valeurs d’humanisme, de tolérance et de respect ».

Faites ce que je dis, pas ce que je fais.


Rencontre avec Valérie Maupas et Jean-Paul Millet par pierrecastagnou

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
alice
-2167 points

Encore une de ces idéologues qui ne possèdent pas les choses dont elles parlent!

A moi, ce sont ces personnes-là qui me fatiguent et me minent au plus haut point!

X
Hakim ben Ali
13 points

La mort de cet Homme, de ce grand Monsieur, haut symbole de la résistance et de la lutte pour les droits les plus fondamentaux, à manifestement l'air de faire plaisir à beaucoup de personnes.

Le fait d'avoir pris fait et cause pour les palestiniens, aux yeux de beaucoup, cela est assimilable à une véritable trahison de ces origines et de son histoire.

Navrant et révoltant à la fois.

Mais mon Dieu, dans quel monde je vis ?
J'en suis, comment dire ... outré !

Monsieur Hessel était un homme de courage et de convictions, des qualités qui font défauts à beaucoup d'entre nous aujourd'hui. Malgré cela, on met aujourd'hui un point d'honneur à salir sa mémoire.

Cette élue qui me révulse est à l'image de la gauche au pouvoir aujourd'hui.

X
Yannick Laude
-1127 points

Pour rappel, Stéphane Hessel commençait nombre de ses meeting à la cause palestinienne par ces mots: "Ne vous méprenez pas: je suis solidaire des Juifs d'Israël et de ceux de la diaspora, parce que je sais ce que c'est d'être juif. Je suis moi-même d'origine juive par mon père et je soutiens sans équivoque l'idée que les juifs, après tout ce qu'ils ont subi, méritent un pays à eux". On ne peut être plus clair. On est donc très loin du concept de "droit au retour" que fantasment certains sur ce site. Un concept aussi revanchard que celui des extrémistes grecs chypriotes qui veulent jeter à la mer les dizaines de milliers de Turcs, y compris ceux nés depuis l'occupation en 1974. Israël n'aurait jamais existé sans l'Holocauste et la responsabilité en incombe aux seuls Européens. Mais 70 ans plus tard, c'est un état de fait. Stéphane Hessel se contentait d'être un homme de dialogue défenseur des Accords d'Oslo: "Deux peuples, deux Etats, une paix!"

X
Liliane Bénard
-309 points

Stephane Hessel nous disait récemment que la mort est la meilleure des aventures. Il n'était pas qu'un resistant, sa spiritualité lui permettait de mettre fin à tant de bavardages.
Il écoutait certes ses adversaires, leur répondait mais sans en être affecté.
Sa non-violence était belle, qu'elle soit célébrée et que soient lu "Indignez-vous"!

X
tanglung
18 points

parti socialiste, parti islamophobe ! on vous attend avec impatiente aux prochaines élections ! vous allez prendre une "fessée" aux municipales !

X
douda
50 points

Tanglung tu as raison, organisons nous comme le sont les musulmans en Grande Bretagne et montrons à ces lèche-bottes qu'ils ne gagneront pas les élections grâce à nous. Ces gens sont les débiles, les faibles qui hurlent avec les loups; ce sont les mêmes qui auraient dénoncé les juifs durant les années 1940+ et servi des cafés avec des courbettes aux officiers allemands: autrement dit des pauvres c... qui n'ont rien pour eux et qui se mettent aux pieds de celui qui a le vent en poupe même s'il est immoral, fasciste, etc. Ce sont des SAVATES "SHlAAkA"! qui n'ont rien à faire à des postes publics payés par NOS sous! Nous avons des droits, une voix (= pas celle de Chalghoumi! pitié! nous parlons mieux que ça malgré ce que les médias essaient de faire passer à la TV: l'arabe avec son accent et son éducation de base). J'en profite pour lancer un appel: que qqn explique à Chalghoumi de travailler pour l'au-delà en tant qu'imam et d'oublier les invitations qui flattent son égo pauvre abruti!

X
Liliane Bénard
-309 points

Une belle invitation à lire Indignez-vous et Engagez-vous de stephane Hessel.
Son amitié avec Arafat n'est pas aux goûts de l'etat d'Israël, ni sa condamnation de "crimes contre l'humanité", commis à Gaza par l'armée israélienne. Son soutien des sans papier des églises Saint-Ambroise et Saint Bernard n'est pas aux goûts du ministère de l'intérieur, ni même l'AFTAM (Association de formation des travailleurs africains et malgaches, aux goûts des racistes, outre qu'il a soutenu depuis sa création en 2001, le fonds associatif Non-Violence XXI.
Les causes qu'il a défendues vont au-delà et en contradiction avec les programmes des partis politiques. Sous le titre Indignez-vous, il indique : pour une insurrection pacifique...
La lecture de sa biographie est étonnante comme ses engagements au service de la justice et du développement durable.

X
Waglioni
-1249 points

@Yannick Laude, en invoquant le « fait accompli », vous exprimez parfaitement la position la plus cynique et qui consiste à nier tout droit aux palestiniens. Ils n’auraient qu’à se taire et accepter le (for)fait accompli. En fait pour vous n’existe que le droit du plus fort. C’est tout l’inverse de l’engagement auquel Hessel nous a convié : et ce n’est pas un hasard que la haine vouée par des Pasquier et autres à qui réaffirme les principes sans lesquels aucune civilisation n’est digne de survivre.

X
alice
-2167 points

" Pasquier " comme les brioches?

Ce Richard-là?
Ah , Waglioni, merci de votre précision!
Depuis le début, j´étais à coté de la plaque...:-))

X
malik_gee
32 points

Ils sont payés à passer leur temps sur Twitter les élus de la république maintenant ?